Conférence Bordeaux : Renversement de l’individualisme possessif

Renversement de l’individualisme possessif – Bordeaux

 

Au XVIIe siècle, sous la plume de John Locke, l’affirmation philosophique d’une propriété absolue de soi et de ses biens, contestant le pouvoir absolu des rois, a été au fondement d’une conception forte de L’État moderne libérant l’individu des anciennes tutelles.

Pourtant, une telle approche, quelque radicale qu’elle ait pu être du temps de Locke, n’a pas manqué de produire de nouvelles difficultés après l’avènement de L’État moderne. En effet, l’idée que la propriété de l’individu sur lui-même et sur ses biens est pleinement constituée en nature interdit à la puissance publique toute législation allant au-delà de ce qui est nécessaire à la préservation de celle-ci. L’État s’est donc trouvé limité face à toute tentative de politique sociale. Par conséquent, c’est en renversant le principe de la pleine propriété de soi et de ses biens (ce qu’après Macpherson, nous appelons « l’individualisme possessif ») qu’une nouvelle figure de l’État chargé de prélever les ressources nécessaires à la défense et à la structuration d’une propriété sociale a pu voir le jour notamment à l’initiative des penseurs dits solidaristes. Ainsi, l’État social qui naît en France à la fin du XIXe siècle en exigeant que l’individu honore sa dette envers la société en payant pour des services publics est l’expression d’une alternative possible à l’atomisation d’une société façonnée par la propriété privée. On pourra se demander si cette nouvelle conception de l’État n’est pas aujourd’hui frontalement contestée par les transformations économiques et sociales que nous connaissons.

Pierre Crétois est maître de conférences à l’université Bordeaux Montaigne. Spécialisé sur l’étude du XVIIIe siècle en philosophie, il poursuit des recherches sur la notion de propriété et sur son devenir dans la période moderne et contemporaine.

Rendez-vous à la Station Ausone

https://www.facebook.com/events/231058180944618/

    0
    Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

    Laisser un commentaire